personne corps
Le matériel et les infrastructures du Rhônexpress.


Pour être aussi performant et agréable à « naviguer », le Rhônexpress, un tramway rapide qui relie la gare de Lyon Part Dieu avec l’aéroport de la ville, le Lyon Saint Exupéry, utilise du matériel haut de gamme, digne des normes de qualité et des sécurités que l’on retrouve dans des villes européennes de la même envergure. Ces quelques paragraphes vous présenteront quelques détails concernant le matériel et les infrastructures nécessaires pour faire tourner le Rhônexpress à une cadence si élevée.


La vitesse et le freinage du Rhônexpress


C’est en quelque sorte un bolide des rails urbains, puisque son homologue qui partage ses infrastructures sur une certaine distance est nettement moins rapide que lui. Bien entendu, dans les zones urbaines et périurbaines, le tramway express adapte son allure. Mais dès que les infrastructures environnantes le permettent, il peut pousser sa célérité jusqu’à 100 kilomètres à l’heure. Cela nécessite, pour cette partie, des rails particuliers et une puissance bien plus élevée. Des dispositifs modernes sont installés pour améliorer l’adhérence et le freinage, ainsi que deux stations électriques dédiées à cette partie du trajet.


La fabrication du Rhônexpress


Un courant continu de 750 volts permet d’assurer l’énergie nécessaire pour effectuer toutes les manœuvres nécessaires. Les six véhicules, qui portent le nom de Tango, ont été commandés chez un constructeur helvétique du nom de Stadler, manufacturé dans leur fabrique de Berlin Weiden. La conception prend en compte les rails déjà présents du T3, le tramway urbain déjà en place, dont il profite d’une partie de l’infrastructure. Le Rhônexpress possède trois articulations, qui lui permettent de transporter 71 passagers, en plus du personnel de bord. Les personnes en fauteuil roulant peuvent facilement accéder à la rame, comme dans toutes les infrastructures adjacentes à l’accueil.


Affichage optimisé


L’accessibilité des constructions et des éléments du tramway express prend en compte toutes les personnes handicapées. Les malvoyants sont aidés par des panneaux aussi visibles que possible et les non-voyants sont assistés par des indications qu’ils détectent avec leurs pieds. Pour le public, l’affichage est particulièrement riche d’information sur les autres transports vers lesquels on se rend. Si on descend de l’avion, le Rhônexpress vous donne les départs de TGV et de trains à la gare de Lyon Part Dieu. Par contre si vous vous rendez à l’aéroport de Saint Exupéry, ce sont les horaires de vols qui vous sont montrés.


L’intérieur moderne du Rhônexpress


L’intérieur des cabines présente un espace ergonomique et conçu pour les déplacements, tout en prenant compte le rangement des bagages de ceux qui vont prendre l’avion, ou en descendent. La couleur claire de son intérieur met en valeur les sièges confortables de couleur rouge. Dès que l’on entre, un rack est sur le côté des ouvertures, pour ranger les affaires volumineuses et encombrantes. Chaque siège du Rhônexpress est assez haut pour permettre à une valise de s’y glisser, sans pour autant diminuer le confort. Du rangement supplémentaire est situé en hauteur, avec un emplacement similaire à ceux des avions. Bien entendu, les prises électriques sont disponibles, sans oublier la tablette placée en dessous des vitres immenses qui servent de fenêtre dans une ligne moderne


Internet et les réseaux sociaux


La modernité des équipements doit s’accompagner d’une infrastructure « virtuelle » en adéquation avec le cadre. Cela signifie une présence impérative sur le web. Les clients sont ainsi capables de réserver leurs places à distance, n’importe où dans le monde, à partir d’un ordinateur ou d’un téléphone intelligent. Bien entendu, pour attiser cet engouement pour les achats en ligne, le Rhônexpress propose des rabais et des avantages. Par exemple, il y a un rabais quand on commande les billets deux mois à l’avance, ou encore si l’on prend un pack. Un service de réponse traite également les messages envoyés par l’intermédiaire des réseaux sociaux et de messageries électroniques.


Articles